L’EPE et la parentalité

L’EPE-IDF soutient les parents dans l’exercice de leur parentalité. Ils sont accueillis, écoutés, orientés grâce à différents dispositifs qui leur sont proposés: groupes de paroles, ateliers, conférences et une ligne de téléphone dédiée aux parents franciliens.

Dans le cadre des mesures de déconfinement, l’association met tout en œuvre pour reprendre ou amplifier toutes ses actions le plus rapidement possible et ce, dans les meilleures conditions de sécurité pour tous. La majorité de nos activités reprendront donc début juin. 

Protégez vous et respectez les gestes barrières !

Dans nos locaux
Café des parents
Centre Médico Psychologique
Lieu d’accueil Enfants-Parents Maison Ouverte
Le centre de bilans
L’Ecole des Parents d’enfants sourds ou malentendants

Près de chez vous
Parents parisiens
Lieu d’Accueil Enfants-Parents Cesbron
Lieu d’Accueil Enfants-Parents La Terrasse

Par téléphone
Inter Service Parents

Actualités

Permanences avocates – Mars 2020

février 21st, 2020|

Des avocates intervenant en droit de la famille, répondent à toutes vos questions relatives à l'autorité parentale, aux procédures de [...]

LE 3020 : NON AU HARCÈLEMENT

octobre 26th, 2019|

Jeremstar est venu dans nos locaux pour filmer les professionnels du 3020 Stop harcèlement à l’école (Ligne anonyme et gratuite [...]

Un problème ? Une question?
Contactez-nous

L’EPE-IDF a pour mission :
  • d’aider les parents et les différents acteurs du soutien à la parentalité à créer les conditions du développement de l’enfant et de l’adolescent, en prenant en compte la dynamique des générations ainsi que le contexte culturel, économique et social.
  • de concevoir des actions d’information et de prévention en direction des enfants, des adolescents et des jeunes, dont elle assure la mise en œuvre et l’évaluation.
  • de donner les moyens d’acquérir des connaissances et de développer des compétences à tous ceux qui sont engagés dans la relation d’aide et l’accompagnement des personnes : professionnels, organismes publics ou privés, bénévoles…
En savoir +
Evénements
02 06, 2020

Les troubles du comportement alimentaire

Mardi 2 juin 2020 de 18h30 à 20h

Ce groupe a vocation d’accueillir tous les parents et tous les proches qui souhaitent parler des difficultés de leur fils, de leur fille ou de leurs proches autour de l’alimentation, ponctuellement, ou de façon régulière.

Les troubles du comportement alimentaire se développent dans une majorité de cas à l’adolescence. Ces troubles prennent alors des formes rapidement critiques.
Le groupe permet d’accueillir tous les questionnements, les angoisses des parents confrontés à ces situations. Il permet d’échanger autour de situations vécues.
Le groupe a également une fonction de prévention. Quand une situation délicate commence à s’installer autour de la nourriture, il vaut mieux en parler, venir se questionner que de laisser la situation devenir critique.

LE GROUPE DE PAROLE : UN LIEU D’ÉCHANGE
Le groupe de parole est un lieu d’échange entre les personnes qui ont toutes des troubles du comportement alimentaire, coordonné par une psychologue.
• Il s’agit d’échanger de la façon la plus libre possible autour de sujets choisis en commun par les participants. Chacun est invité à parler à la première personne, en disant « je ». Le groupe n’est pas fait pour partager des généralités sur l’anorexie et la boulimie mais pour que chacun parle de lui. Chacun est invité à écouter l’autre sans le juger, ni lui donner de conseils, mais en s’autorisant à réagir à ce qu’il entend. Il s’agit donc de parler de soi mais aussi de rencontrer d’autres personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire.
• Le groupe de parole ouvre à la rencontre des autres. Il est parfois plus rassurant de parler parmi des personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire que de s’exposer en face à face avec un psychologue.
• Le groupe permet que chacun parvienne à s’écouter soi-même en se débarrassant des préjugés et des modes de pensée trop habituels, pour s’écouter ce qu’il y a de particulier, d’unique, dans son propre cheminement.
• Le groupe de parole apporte un soutien par la régularité des séances, et la régularité de la présence des autres personnes du groupe. Il permet une remise en mouvement des idées, par la circulation des paroles échangées.

QUELQUES RAISON DE PARTICIPER AU GROUPE DE PAROLE
• Participer au groupe de parole peut permettre de commencer à parler de ce qui ne va pas, quand on n’a toujours pensé pouvoir se débrouiller seul.
• Cela peut redonner confiance dans l’idée de s’adresser à un tiers, lorsqu’on a entamé et arrêté une ou plusieurs sortes de thérapies. Cela permet dans ce cas de se donner un temps de réflexion avant d’entreprendre de nouveau une thérapie.
• Cela peut remettre du mouvement lorsqu’on a le sentiment que sa propre thérapie est en panne.
• C’est l’occasion d’entendre d’autres parcours, d’autres histoires de troubles du comportement alimentaire et de sortir de l’isolement.
• Il n’est pas nécessaire d’être en thérapie pour venir au groupe de parole, mais on peut venir au groupe de parole tout en étant en thérapie.

Ce ne sont que des exemples de situations qui peuvent conduire à s’inscrire au groupe de parole. Il y en a beaucoup d’autres : les vôtres.

Un groupe animé par l’association Enfine.
02 06, 2020

Etre parent d’un enfant adopté

Mardi 2 juin 2020 de 18h30 à 20h30

Parentalité biologique et parentalité adoptive suivent la même trajectoire, toutefois cette dernière peut engendrer un certain nombre de difficultés et de fragilités dans la mise en place du lien avec l’enfant…. Quelles sont les particularités ? Qu’est-ce qui relève des différences interindividuelles et qu’est-ce qui renvoie à l’histoire de l’enfant? L’association Ligaré Arbre Vert propose d’accompagner les parents d’enfants adoptés lors de cet échange.
03 06, 2020

Burn-out parental : se ressourcer lorsque l’on est épuisé

Mercredi 3 juin 2020 de 14h30 à 16h30

Parfois être parent c’est épuisant. D’autant que nous avons d’autres sollicitations : le travail, la maison, le couple, l’entourage... C’est souvent la course. Lorsque les batteries sont à plat, que notre disponibilité est réduite, comment se sortir de cette situation ? Comment comprendre cette spirale du quotidien ? Quelles pistes envisager ?
Voir tous les évènements

Soutenez l’EPE-IDF dans ses missions.
faire un don maintenant